Hebdo 39 Lons-le-Saunier


AG des Jeunes Agriculteurs à Saint-Julien-sur-Suran

  • Justine Grangeot, Céline Imard et Germain Bour à la tribune
  • Justine Grangeot, Céline Imard et Germain Bour à la tribune
  • Un auditoire très attentif
  • Petit jeu des questions réponses
  • Tous soudés telle est la conclusion!
La défense de l’agriculture au menu…

Mercredi dernier, La Petite Montagne avait l’honneur de recevoir cette année, l’Assemblée Générale des Jeunes Agriculteurs (JA) du Jura à Saint-Julien-sur-Suran, où 150 participants étaient présents.

Le matin de cette journée était consacré à la partie statutaire habituelle, avec les rapports moraux, d’activités et financiers, puis à l’élection du nouveau Conseil d’Administration. L’après-midi quant à elle était consacrée à une table ronde sur la communication dans le monde agricole, et la perception de ce monde par la population.

Ce fut deux moments forts dans cette journée, que la salle des fêtes de Saint-Julien voyait se déployer en son sein, au cours desquels il a été demandé aux JA de mettre en œuvre toutes leurs énergies, et courage, pour se prendre en main eux-mêmes pour leur propre avenir professionnel.

Il faut lutter, se battre et ne rien attendre des autres.

 

Les attaques quotidiennes…

 

Les attaques quotidiennes contre la profession et les manières d’y répondre sont un enjeu majeur dans le monde de 2018 ! C’est à cette interrogation très présente, qu’il était demandé de donner une réponse. Justine Grangeot, vice-présidente des JA de BFC, Céline Imard, vice-présidente des  JA du National et Germain Bour, représentant de Franceagritwittos se sont attelés à la tâche, afin de dégager des réponses.

En effet selon les intervenants à la tribune chaque fois que Elise Lucet dans son émission «Cash Investigation», parle de problèmes concernant l’élevage ou l’agriculture, cela porte souvent une vision négative sur toute la profession, de par la faute de quelques-uns. Ceux qui font bien leur métier sont mis dans le même sac, que les fraudeurs. Il s’agit pour «tous les jeunes agriculteurs de bien communiquer, afin de faire comprendre aux consommateurs l’importance d’une agriculture compétitive certes, mais saine, transparente et respectueuse des règles et contraintes de l’administration».

Il faut ouvrir, les étables, les écuries, et montrer «votre travail, votre passion pour le travail bien fait».

Il en est de même des mouvements, comme 269 Life France (Végan pour une alimentation végétale), qui exclut de manger les animaux, et L214 Ethique et Animaux plutôt contre la maltraitance animale, ainsi que les réseaux sociaux eux-mêmes.

La bonne réponse est la transparence et l’ouverture pour bien montrer comment les JA travaillent…


 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Restauration, industrie, bâtiment recherchent candidats désespérément

Wanted candidats pour métiers en tension Les offres d’emploi ont bondi de +14,7% sur un an. Or, malgré les dizaines de milliers de chômeurs que compte notre région, nombre de postes ne parviennent à trouver preneur...
Publié le 17/12/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018

OYONNAX RUGBY / ANGOULEME

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales