Hebdo 39 Lons-le-Saunier


L'Armée de Terre recrute !

  • Il y a une place dans l'armée pour chaque jeune français(e) motivé(e), et reconnu(e) apte à devenir soldat.
  • Il y a une place dans l'armée pour chaque jeune français(e) motivé(e), et reconnu(e) apte à devenir soldat.
Entretien avec le capitaine Sébastien Brouder, Chef de la Section Opérations de Recrutement de la zone Nord-Est.

Capitaine Brouder, comment est organisée l'Armée de terre ? 

L'armée de Terre est bien plus qu'un métier : c’est le goût de l’aventure, la volonté de partager des valeurs de solidarité, de cohésion, de dépassement de soi, d’honneur, c’est un environnement de travail, un objectif à atteindre et bien évidemment une expérience professionnelle hors du commun.

C'est surtout un métier au service des français, au service des autres mais c’est aussi l’apprentissage d’un savoir-faire et d’un savoir être.

 

Pourquoi recrute-t-elle et qui peut candidater ?

Il est nécessaire de recruter en permanence des jeunes pour entretenir une armée active et une armée en forme et bien entrainée. Par ailleurs, le nombre de militaires projetables est passé de de 66.000 à 77.000 d’où un recrutement plus accru que les années précédentes.

Les soldats sont confrontés à des missions extérieures et intérieures. Avec les attentats de l'année 2015, il est primordial de recruter pour assurer la protection du territoire national et des français.

En plus de cette mission, il est nécessaire de protéger les intérêts de la France à l'étranger grâce aux missions extérieures. Les militaires ont tous la même formation et les conditions de recrutement sont souples : être de nationalité française, avoir de 17.5 ans à 30 ans au plus, non diplômé jusqu’à BAC + 5, et détenir son attestation Journée Défense et Citoyenneté.


Dans quels différents domaines professionnels ? 

S’engager dans l’armée de terre c’est trouver un emploi dans 100 spécialités différente. Vous pouvez retrouver toutes nos spécialités sur notre site sengager.fr ou venir en parler avec l’un de nos conseillers dans nos centre de recrutement.

 
Faut-il posséder un profil spécifique pour intégrer l'Armée de terre ?  

Avant tout, la motivation ! Il y a une place dans l'armée pour chaque jeune français(e) motivé(e), et reconnu(e) apte à devenir soldat.
Être soldat, c'est l'apprentissage d'un métier avec une spécialité transposable dans le civil, d'un mode de vie qui permet d'acquérir un savoir être unique mais aussi un savoir donner. On ne nait pas soldat, on le devient. Le militaire est formé de manière progressive pour qu’il acquière la meilleure formation possible.

 

Quels avantages une carrière militaire peut-elle proposer ?

Chaque jeune rentrant dans l’armée de Terre s’ouvre des perspectives d’avenir au sein de l’institution.
C'est ce que l'on appelle l'escalier social, ainsi, un militaire du rang peut devenir sous-officier puis officier en fonction de son investissement.  

Il y a une place dans l'armée pour chaque jeune français(e) motivé(e), et reconnu(e) apte à devenir soldat.

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Réseau régional RCube THD, à la rescousse de la fracture numérique

Un nouveau service "Très haut débit radio" pour les territoires ruraux Patrick Molinoz, vice-président du Conseil régional en charge du développement numérique des territoires, a récemment donné le coup d’envoi national du déploiement du Très haut débit régional « RCube THD » pour les territoires ruraux, aux côtés de Sébastien Soriano, président de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (l'ARCEP), des représentants de l’Etat et des élus du territoire, à Rouvray en Côte-d’Or. Le département du Jura pourrait lui aussi prochainement bénéficier de cette solution afin de pallier aux nombreuses zones blanches qu'il compte encore. Mais quand exactement ? Pour qui et comment ? Cela est une toute autre histoire...
Publié le 16/04/2018



Bloc-notes

CSL

Publié le 15/03/2018

RCL

Publié le 15/03/2018

LOTO

Publié le 15/03/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales