Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Lancement le 3 mars de la campagne du Denier de l’Eglise

  • Mgr Jordy, évêque de St-Claude entouré de Mgr Bouilleret archevêque de Besançon et Mgr Blanchet évêque de Belfort-Montbéliard.
  • Mgr Jordy, évêque de St-Claude entouré de Mgr Bouilleret archevêque de Besançon et Mgr Blanchet évêque de Belfort-Montbéliard.
Une campagne mutualisée pour les trois diocèses de Franche-Comté.

Une conférence de presse régionale était organisée vendredi 23 février à la Maison diocésaine de Poligny pour évoquer le lancement de la campagne du Denier de l’Eglise catholique qui démarrera le 3 mars. Une première avec la mutualisation en 2018 des trois diocèses de Franche-Comté : Belfort-Montbéliard, Besançon et Saint-Claude, « dans le respect des identités de chacun des diocèses » précise Jean-Luc Bouilleret Archevêque de Besançon, ajoutant « nous avons pris conscience que chacun de nos diocèses a besoin des deux autres ».

Pour mémoire, « le denier de l’église » auparavant appelé « denier du culte » permet de rémunérer les prêtres, les laïcs salariés et les séminaristes qui demain prendront la relève.

 

Dans le Jura, 81 prêtres, 41 laïcs et 5 séminaristes ne vivent que de dons

 

Actuellement le diocèse de Saint-Claude compte 81 prêtres, 41 laïcs et 5 séminaristes. Comme le rappelait Monseigneur Jordy, « l’Eglise ne vit que de dons », « elle ne perçoit rien de l’Etat depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905, ni du Vatican ».

En 2017, les deniers collectés étaient légèrement inférieurs à ceux de 2016 (- 3 %). En cause, le vieillissement des donateurs et une jeune génération qui ne prend pas la relève et à qui s’adresse plus particulièrement cette campagne 2018. La baisse a été jusque-là compensée par des versements plus importants (hausse de 5,4 % du don moyen) et il faut noter une forte augmentation de la collecte en ligne (+ 19,2 %).

Rappel : dans tous les cas, un don donne lieu à une déduction fiscale.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Restauration, industrie, bâtiment recherchent candidats désespérément

Wanted candidats pour métiers en tension Les offres d’emploi ont bondi de +14,7% sur un an. Or, malgré les dizaines de milliers de chômeurs que compte notre région, nombre de postes ne parviennent à trouver preneur...
Publié le 17/12/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018

OYONNAX RUGBY / ANGOULEME

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales