Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Lancement le 3 mars de la campagne du Denier de l’Eglise

  • Mgr Jordy, évêque de St-Claude entouré de Mgr Bouilleret archevêque de Besançon et Mgr Blanchet évêque de Belfort-Montbéliard.
  • Mgr Jordy, évêque de St-Claude entouré de Mgr Bouilleret archevêque de Besançon et Mgr Blanchet évêque de Belfort-Montbéliard.
Une campagne mutualisée pour les trois diocèses de Franche-Comté.

Une conférence de presse régionale était organisée vendredi 23 février à la Maison diocésaine de Poligny pour évoquer le lancement de la campagne du Denier de l’Eglise catholique qui démarrera le 3 mars. Une première avec la mutualisation en 2018 des trois diocèses de Franche-Comté : Belfort-Montbéliard, Besançon et Saint-Claude, « dans le respect des identités de chacun des diocèses » précise Jean-Luc Bouilleret Archevêque de Besançon, ajoutant « nous avons pris conscience que chacun de nos diocèses a besoin des deux autres ».

Pour mémoire, « le denier de l’église » auparavant appelé « denier du culte » permet de rémunérer les prêtres, les laïcs salariés et les séminaristes qui demain prendront la relève.

 

Dans le Jura, 81 prêtres, 41 laïcs et 5 séminaristes ne vivent que de dons

 

Actuellement le diocèse de Saint-Claude compte 81 prêtres, 41 laïcs et 5 séminaristes. Comme le rappelait Monseigneur Jordy, « l’Eglise ne vit que de dons », « elle ne perçoit rien de l’Etat depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905, ni du Vatican ».

En 2017, les deniers collectés étaient légèrement inférieurs à ceux de 2016 (- 3 %). En cause, le vieillissement des donateurs et une jeune génération qui ne prend pas la relève et à qui s’adresse plus particulièrement cette campagne 2018. La baisse a été jusque-là compensée par des versements plus importants (hausse de 5,4 % du don moyen) et il faut noter une forte augmentation de la collecte en ligne (+ 19,2 %).

Rappel : dans tous les cas, un don donne lieu à une déduction fiscale.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Qu'est-ce vraiment que le CBD ?

Bientôt la reconnaissance d'un usage médical du cannabis ? Dans le sillage des dernières déclarations de la ministre de la Santé, qui la semaine dernière, a laissé entendre qu'un usage thérapeutique du cannabis pourrait être bientôt à l'ordre du jour, la récente ouverture de deux boutiques jurassiennes proposant du cannabidiol en vente libre a localement relancé le débat public portant sur une possible prochaine évolution législative. Détails et explications.
Publié le 18/06/2018



Bloc-notes

CHEZ TITOUNE

Publié le 04/06/2018

RESTAURANT LE BAMBOCHE

Publié le 04/06/2018

CONCERT

Publié le 04/06/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales