Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Quatre BTS de l'Enil Bio à L'Ehpad de Poligny

  • De gauche à droite Romain Conraud, Théo Dury, Augustin Clouard et Charles Mezonnelli.
  • De gauche à droite Romain Conraud, Théo Dury, Augustin Clouard et Charles Mezonnelli.
Speed Eco Acting, un temps ludique sur l’environnement organisé par quatre BTS A1 de l’Enil Bio s’est déroulé à l’Ehpad de Poligny, mercredi dernier. L’idée : mettre en dialogue les solutions des élèves de seconde de l’ENILBIO et celles apportées par les résidents.

Dans le cadre du BTS STA (Science et Technologie de l’Alimentaire) 4 élèves de l’Enil Bio de Poligny ont monté un projet original et engagé, supervisé par Malvina Grevot, professeur de français et de communication, sur le thème de l’environnement et particulièrement du développement durable. Ce projet, que les étudiants ont nommé « Projet C.A.R.T. » consistait à rassembler des personnes de générations différentes –résidents de l’Ehpad et élèves de classe de seconde de l’Enil- afin de débattre sur les problématiques du développement durable.


Le principe imaginé par les 4 étudiants


Les résidents de l’Ehpad et les secondes de l’Enilbio se rencontraient mercredi 5 dans les locaux de l’Ehpad, autour de la thématique du développement durable et ce par le biais d’un jeu de 40 cartes. Chaque carte mettait en avant un fait environnemental (pollution des mers, utilisation des minerais dans la production des appareils numériques…)  et les groupes des résidents et des jeunes apprenants se transformaient pour une heure en chercheurs dont la tâche était de trouver des réponses aux missions qui leur étaient confiées.

Après 45 mn de jeu, une personne de chaque groupe exposait les 3 meilleures solutions issues de leurs réflexions. Cette mise en commun d’idées, ces échanges ont été très enrichissants autant pour les élèves de seconde que pour les résidents.

 

Une pause détente


Après le travail, une petite collation était la bienvenue. Les produits proposés étaient tous issus du commerce équitable : limonade bio et jus de mangue bio accompagnaient des biscuits de diverses natures.

Enfin pour terminer cet après-midi ludique et riche en même temps, Théo Dury parlait de l’action humanitaire au Burkina Faso, à laquelle il avait participé à l’âge de 13 ans suite à un jeu concours.

 

Bilan de la journée


« Cet événement a été bénéfique pour tous, concluent Romain et Théo, autant pour nous organisateurs que pour les participants, et ce moment de partage tellement agréable qu’il encourage à reproduire le même type d’événement. »

Ce concept de jeu de cartes, pour parler de l’impact humain sur la planète, s’est révélé pour les 4 BTS « un excellent vecteur attractif et ludique ». Leur but était atteint, qui était  « avant tout le partage, la convivialité et le développement des échanges intergénérationnels pour un avenir qui concerne tout le monde ».


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

175 bénévoles à la rencontre des Jurassiens les plus nécessiteux

« Il n’y a pas forcément plus de pauvres, mais ceux qui le sont, le sont encore plus » Coup de projecteur sur l'activité du Secours Catholique. Hélas, toujours en progression.
Publié le 20/11/2017

Atelier fabrication de bougies

Publié le 27/11/2017

Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales