Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Retour sur la 49ème Ronde du Jura

  • Toutes les infrastructures comprenant le parc automobile, le PC course, la restauration-buvette, étaient installées au centre-ville de Champagnole au niveau de l’Oppidum et du Sernam. © David Bila.
  • Toutes les infrastructures comprenant le parc automobile, le PC course, la restauration-buvette, étaient installées au centre-ville de Champagnole au niveau de l’Oppidum et du Sernam. © David Bila.
  • À l’occasion de ce mythique rallye, Clément Pernot qui a pu découvrir le parcours de l’intérieur avec la Team Peugeot de Champagnole, a souligné l’investissement de l’ensemble des bénévoles pour la réussite de cette course et a salué le choix du parcours merveilleusement choisi qui a contribué au succès de cette 49ème édition.
  • Au classement général, le franc-comtois François Thiebaut (à droite) s’empare de la première place devant le jurassien Julien Sandona (à gauche). © David Bila.
  • Du côté des champagnolais, Philippe Cuynet, qui comptabilise 38 participations et six victoires, accompagné de sa fille Amélie prend la 13ème place. Ici lors d'une spéciale. © David Bila.
Après le succès de l’édition 2017 qui a marqué le grand retour à Champagnole de La Ronde du Jura, la course automobile s’est élancée de nouveau de la cité champagnolaise les 26 et 27 janvier derniers. Retour sur cette course hivernale d’envergure.


C’est à la fin des années soixante que le Champagnolais Roland Cuynet avait mis ce rallye hivernal en place à Dole, puis dans la Perle du Jura, à la demande de l’Automobile Club du Jura et de son association sportive – la future ASA Jura. Rencontrant des problèmes d’organisation depuis quelques années à Morez, le président actuel de l’ASA Jura, Michel Guyot, a trouvé des interlocuteurs attentifs du côté des élus champagnolais qui y ont vu l’opportunité de créer des retombées positives au niveau économique pour la commune. Après plus de trente années de présence dans le Haut-Jura à Morez, la Ronde du

Jura a ainsi fait son retour pour la deuxième année consécutive dans son berceau d’origine : Champagnole.

 

Le PC central en plein cœur de ville


Programmée le vendredi 26 et le samedi 27 janvier, la 49ème édition de la Ronde du Jura s’est déroulée sous la houlette de l’ASA Jura et « Auto Sport des Neiges » avec le soutien logistique de la Ville de Champagnole. Toutes les infrastructures comprenant le parc automobile, le PC course, la restauration-buvette… étaient installées au centre-ville au niveau de l’Oppidum et du Sernam.

Dès17 heures le vendredi, les voitures ouvreuses partaient pour le tour de reconnaissance. Le lendemain à partir de 7h00 et tout au long de la journée, les spectateurs étaient nombreux pour suivre cette course mythique, que ce soit au centre-ville de Champagnole – lieu de départ et d’arrivée - que tout au long du parcours notamment sur les bords des spéciales.

93 voitures ont pris le départ

96 équipages étaient attendus au départ mais trois ont dû renoncer suite à des problèmes mécaniques survenus lors des reconnaissances. Ce chiffre marque une grosse baisse par rapport aux éditions passées, ce rallye étant habitué à plus de 150 engagés. Le manque de neige a certainement engendré des désistements.
Les pilotes et copilotes qui prenaient le départ à partir de 7h00 devaient parcourir au total 209  kilomètres durant ce rallye. Le parcours comprenait une boucle principale et à chaque fois 6 épreuves dites « spéciales » de 39,60 kilomètres au total situé au « Chatelet » au niveau de Bief-du-Fourg et entre Fraroz, Billecul et La Favière pour « Les Tilleuls ».  

 

Des locaux en haut du podium


Au classement général, c’est le vainqueur du rallye régional de Franche-Comté la saison dernière, François Thiebaut et sa coéquipière Julia O’Brien de l’ASA Franche-Comté qui s’emparent de la première place avec leur Subaru Impreza WRX devant les jurassiens Julien Sandona et Gérald Fournier également sur Subaru Impreza STI. Un autre duo jurassien composé de Sébastien David et Sabrina Rabasse complétait la troisième marche du podium sur Peugeot 207 RC.

Du côté des champagnolais, Philippe Cuynet, qui comptabilise 38 participations et six victoires, accompagné de sa fille Amélie prend la 13ème place. Il est devancé par son fils Matthieu qui faisait équipe avec Nicolas Maeckereel qui a terminé à la neuvième place avec une Ford Fiesta. Belle sixième place également pour le local David Brugnot et son coéquipier Cédric Lievin.

À l’occasion de ce mythique rallye, Clément Pernot, Président du Conseil départemental du Jura et de la Communauté de Communes, qui a pu découvrir le parcours de l’intérieur avec la Team Peugeot de Champagnole, mesurait « l’investissement de l’ensemble des bénévoles pour la réussite de notre Ronde. Le parcours merveilleusement choisi a contribué au succès de la 49ème édition », avant d’ajouter : « il nous tarde déjà la 50ème ! La Communauté de Communes et le Département du Jura sont fiers de collaborer à un tel événement. Bravo à tous les organisateurs et à l’année prochaine ».


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Traque à la délinquance autoroutière

Vigilance et répression Immigration, sécurité routière, stupéfiants, fraude administrative... Les services de l'Etat sont sur tous les fronts.
Publié le 21/05/2018



Bloc-notes

RCL

Publié le 21/05/2018

CHEZ TITOUNE

Publié le 21/05/2018

L'EDGAR

Publié le 21/05/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales