Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Zone d’activité de Montrond : quand est-ce que les entreprises vont pouvoir s’installer ?

  • Au total, les travaux se sont élevés à 512 000 euros (HT) avec une économie réalisée de 6 000 euros (HT) par rapport au montant initial.
  • Au total, les travaux se sont élevés à 512 000 euros (HT) avec une économie réalisée de 6 000 euros (HT) par rapport au montant initial.
  • Des projets qui s’inscrivent dans le travail réalisé avec le projet Leader, avec une valorisation de la filière bois-énergie pourraient voir le jour sur cette zone.


Le chantier de la zone d’activité économique de Montrond est bel et bien réceptionné. Les travaux qui se sont déroulés sur une période de 16 mois ont fait l’objet d’adaptations et d’avenants par rapport aux périodes de travaux réglementaires et marchés de travaux validés par le Conseil Communautaire. À l’issue des différentes adaptations apportées au projet en cours de réalisation, les élus communautaires ont approuvé lors de la dernière séance du 30 janvier dernier l’ensemble des avenants et le montant du chantier. Au total, les travaux se sont élevés à 512 000 euros HT avec une économie réalisée de 6 000 euros HT par rapport au montant initial.

 

À quand l’installation de nouvelles entreprises ?


Néanmoins, une question reste pour l’heure en suspens : quand est-ce que les entreprises vont pouvoir s’installer sur cette zone ? Pour répondre à cette question soulevée par quelques conseillers communautaires, Clément Pernot prenait la parole pour rappeler que « cette zone a été aménagée dans un cadre totalement légal et qu’aujourd’hui nous nous trouvons dans une situation où on attend une dernière décision de justice ». Pour mémoire l’association CPEPESC Franche-Comté (une ONG de défense de la nature) a déposé deux recours contre la zone de de Montrond en 2015 puis en 2016.

 

Une situation paradoxale


Pour le Président de la Communauté de Communes, qui n’imagine pas un seul instant que la décision puisse aller à l’encontre d’une ouverture et ne comprend pas pourquoi les choses n’évoluent pas plus rapidement, il existe deux cas de figure quant au devenir de cet espace : « si on ne nous autorise pas l’ouverture, on sera dans une situation particulière car on aura travaillé avec toutes les autorisations de l’État dans un cadre parfaitement légal. On se trouvera avec un équipement qui aura coûté plus de 500 000 euros et sur lequel on ne pourra rien établir. On ira jouer aux boules le dimanche, ça sera le plus grand stade de boules d’Europe, mais cette perspective, même si elle nous positionnera en leader européen, ne peut me satisfaire », ironisait-il avant d’ajouter qu’« un certain nombre d’entreprises attendent. Le paradoxe de cette situation c’est que ce sont des projets à finalité ou classés comme étant des projets environnementalistes ou écologistes. On est vraiment dans une situation kafkaïenne ».

Des entreprises attendent de pouvoir s’installer

 

Mais Clément Pernot souhaite rester résolument optimiste et espère que les choses s’accélèrent sur ce dossier. « Dès que l’on aura une décision positive des projets pourront immédiatement s’engager en particulier des projets auxquels nous sommes très attachés puisqu’ils s’inscrivent dans le travail réalisé avec le projet Leader, avec une valorisation de notre filière bois-énergie entre autres », détaillait-il.

S’il ne veut pas rentrer dans une logique de lutte, il rappelait néanmoins « qu’à trois kilomètres à vol d’oiseau, des tonnes de béton ont été placées dans le sol pour fixer des éoliennes… Je m’interroge sur le traitement d’un secteur par rapport à un autre secteur ».

Pour l’heure, il ne reste plus qu’à attendre que la justice se prononce.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Jura : plus de 8.000 chasseurs pour l'ouverture

La fédération de chasse a réglé 400.000 € aux agriculteurs pour compenser les dommages causés par le grand gibier On s'attend à une nouvelle année record en terme de prolifération du gibier. Principalement à cause du réchauffement climatique et de la forte hausse des cultures de maïs…
Publié le 17/09/2018



Bloc-notes

ESM BASKET

Publié le 05/07/2018

VIDE-GRENIER

Publié le 05/07/2018

RANDOS DES 4 CHATEAUX

Publié le 05/07/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales